Brasserie Sainte-Cru - No Risk No Fun

Dégustation : No Risk No Fun, Brasserie Sainte-Cru

No Risk No Fun, Brasserie Sainte-Cru

Après quelques années passées à se faire un nom dans le monde brassicole avec des bières outrageusement houblonnées, les colmariens déglingués de la brasserie Sainte-Cru nous livrent une nouvelle création sortant de leur gamme habituelle. Elle se nomme No Risk No Fun (“pas de prise de risque, pas d’amusement” en version franchouillardisée) et prend la forme d’une bière de style Porter fumée. Voilà qui sort des sentiers battus dites donc.

Brasserie Sainte-Cru - No Risk No Fun

This is Jackass…

Pour votre culture, sachez tout d’abord que le slogan “No Risk, No Fun” fût créé dans les années 80 par un fabricant de bonbons allemand qui l’avait alors apposé sur l’emballage de ses friandises. Grâce à la magie du marketing (ou tout simplement parce qu’il était suffisamment bien trouvé), il finit par devenir le mantra de la jeunesse teutonne qui l’utilisa pour motiver moult actions périlleuses. Finalement utilisé « all around the world », ce slogan fait la part belle aux cascades de la « muerte » que l’on peut reluquer au gré d’une multitude de compilations vidéo que l’on peut dénicher sur Youtube, et reflète bien évidemment l’état d’esprit de l’équipe de Colmar.

Brasserie Sainte-Cru - No Risk No Fun

Pas de bras…

Un article ayant déjà présenté la brasserie Sainte-Cru, inutile de vous ressasser l’histoire de la brasserie. En revanche, soulignons vite fait que les p’tits gars se sont récemment mis en tête d’accoucher de brassins uniques histoire de sortir de leur train-train quotidien. Cela avait ainsi commencé l’an dernier avec la “Project Chaos”, suivie par la “Don’t think twice, it’s all right”, puis par la “Hara Kiri”.

Fiche technique de la No Risk No Fun

Brasserie Sainte-Cru - No Risk No Fun

  • Bière Noire, de stylePorter fumée,
  • 6% alc,
  • Malts : Rauchmalz, Marris Otter Crisp Malt, Caramunich 3, malt de Seigle, malt Café, Roggenrostmalz, Carafa 3,
  • Houblons : Simcoe, Citra,
  • Epices : Poivre Timut,
  • Bière de fermentation haute.

Dégustation

Arborant tout d’abord une couleur brune foncée lorsque l’on verse le nectar dans le verre, on passe à un noir intense qui laisse augurer du bon mazoute une fois qu’il est rempli. Brune claire, la mousse s’estompe assez rapidement sur un petit col qui perdure modérément.

Brasserie Sainte-Cru - No Risk No Fun

Au nez, c’est tout d’abord le café qui domine clairement avant de se faire plus délicat et de céder sa place au fumé. En bouche : rebelote, le café violente les papilles avant de déguerpir pour ensuite laisser le fumé s’exprimer tout en partageant le podium avec un soupçon de chocolat.

Bien que la bouteille arbore fièrement le logo Sainte-Cru, pour le coup il ne faut pas s’attendre à une débauche de houblons. En même temps, le style ne s’y prête pas ; nous pouvons les féliciter d’être parvenu à y aller avec modération. Et qu’en est-il pour les adeptes du fumé qui doivent probablement lorgner sur cette bière comme le Messie potentiel ? Eh bien il faut avouer que c’est plutôt léger. Plus léger que la Cycle Ephémère 17 de Bendorf, et énormément plus léger que la Spack de La Mercière qui envoyait méchamment du pâté à ce niveau. Non, ici c’est raffiné, c’est doux, c’est bien équilibré, et le résultat s’avère être des plus agréables.

Comme quoi, on peut être considéré comme étant un punk de la bière et savoir faire preuve de subtilité quand il le faut.

Brasserie Sainte-Cru - No Risk No Fun

Une réflexion sur “ Dégustation : No Risk No Fun, Brasserie Sainte-Cru ”

  1. Merci pour cet article, je suis bien content que des brasseries font autres choses que des IPA. Ces innovations font toujours plaisir.

    Je vais demander à mon magasin si il l’ont. Je sais qu’il a quelques bières de cette brasserie.

Laisser un commentaire