Brasserie La Narcose

Brasserie La Narcose, plongée dans l’univers de Scharrachbergheim

Brasserie La Narcose

Prenez une grande bouffée d’oxygène avant de lire cet article car nous partons dans les profondeurs abyssales. Nous allons parler bière bien sûr, quoiqu’en plus de l’ivresse houblonnée dont il est question d’habitude, nous allons y ajouter l’ivresse des profondeurs. Cette dernière a pour synonyme « la Narcose », et ça tombe bien, c’est le nom de la brasserie que l’on découvre ensemble aujourd’hui.

Brasserie La Narcose - Logo

Présentation de la Brasserie La Narcose

C’est à Scharrachbergheim que l’on a rendez-vous aujourd’hui, si toutefois vous arrivez à l’écrire sans faute pour votre GPS 🤠. Cette charmante bourgade alsacienne est située dans le Bas-Rhin, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Strasbourg. Son nom complet est d’ailleurs Scharrachbergheim-Irmstett. Dominée par les vignes, la commune peut néanmoins se vanter d’abriter les cuves de deux brasseries artisanales. C’est cependant sur la brasserie La Narcose que l’on va se concentrer.

Brasserie La Narcose - Fermenteurs

Cette jolie petite unité de production est gérée non pas par un brasseur mais par une brasseuse ; ou un peu des deux. Agathe Blaise est la responsable des lieux, et son compagnon Olivier est d’une aide quotidienne et sans faille pour la dure labeur. Notre hôte est tombée dans l’engrenage du brassage au début de l’année 2015 grâce à un cadeau de Noël de son compagnon, qui les a mené tous deux à la brasserie Grenaille (Meurthe-et-Moselle) pour une stage de découverte du brassage.
La fine équipe, Agathe en particulier, ayant été piquée par le virus, nos deux amis se mettent à produire de la bière chez eux, pour leur consommation et celle de leurs proches. La suite, vous la connaissez, elle a été contée maintes et maintes fois sur ce site : des éloges de la part des amis et de la famille, l’envie d’aller plus loin, de se professionnaliser, etc.
Fin 2015, et suite à une formation autodidacte, Agathe et Olivier créent la brasserie La Narcose dans la grange familiale.

Brasserie La Narcose - Embouteillage

Les choses ont quelque peu évoluées depuis. Alors qu’à l’origine, les cuves avaient une capacité de 100 litres par brassin, Agathe et Olivier ont vite été obligés de doubler les journées de brassage (200 litres) puis, début 2018, ils se sont équipés d’un ensemble brassage + fermentation permettant des brassins de 500 litres. À l’heure où nous écrivons ces lignes, la brasserie La Narcose fonctionne avec 3 anciens tanks à lait modifiés pour la partie brassage : une bâche à eau chaude, une cuve empâtage/filtration et une cuve dédiée à l’ébullition du moût. Après refroidissement, ce moût est dirigé par une pompe vers l’un des 4 fermenteurs achetés neufs début 2018. Ils sont construits par la marque Letina et distribuée dans la région par l’entreprise Gauthier.  On retrouve d’ailleurs du matériel de la même marque à la brasserie Bendorf.

Brasserie La Narcose - Fermenteurs
La grange d’origine ne pouvait pas accueillir toutes ces belles et imposantes cuves ; l’ancienne menuiserie familiale a donc été mise à contribution. D’importants travaux ont permis le remise à neuf du local pour l’installation propre et hygiénique de la brasserie artisanale. Un espace de vente aux particuliers complète les locaux et se trouve en accès direct depuis la rue.

Brasserie La Narcose - Cuves de brassage

Nous l’avons indiqué en introduction, la brasserie La Narcose tire sont nom de l’ivresse que peuvent ressentir les plongeurs en profondeur. Ce phénomène, du à un excès d’azote agissant sur le système nerveux, est bien connu par Olivier, le compagnon d’Agathe. Il est en effet pompier-plongeur de profession, et passe une bonne partie de sa vie sous l’eau, lorsqu’il n’est pas sous le moût (à quand une stout tirée à l’azote ? 😊). Tout l’univers graphique de la brasserie est donc élaboré autour du thème de la plongée et des profondeurs. Il en va de même pour le nom des bières.

Liste des bières

Brasserie La Narcose - Gamme de bière

Agathe, Olivier et leur petite famille sont des personnes proches, et respectueuses de la nature.  C’est sans doute en grande partie pour cela que l’intégralité de leur gamme de bière est labellisée Bio et également Nature & Progrès. Il s’agit d’une association qui pousse plus loin les contraintes et le respect environnemental par rapport au simple label bio. Nous en parlions dans notre article dédié au Bio dans la bière alsacienne en 2018.

La gamme permanente est composée d’une demi douzaine de bières au style d’inspiration classique :

  • La Torpille : bière blonde à 5% alc.,
  • Koursk : bière ambrée à 5% alc.,
  • La corsaire : bière blanche à 5% alc.,
  • Abyss : bière noire à 5% alc.,
  • La bière au Miel,
  • l’IPA : blonde houblonnée.

À cette belle collection s’ajoutent de nombreuses bières éphémères ou de saison. L’une d’elle, la bière aux orties, a même été couronnée d’Argent au concours Top of Beer 2018.

Brasserie La Narcose - Mise en bouteille

Les recettes des bières éphémères, comme celles de la gamme permanente évoluent au gré des saisons et de l’humeur de nos deux brasseurs, sans cesse en quête d’amélioration et de découverte.

Consigne et recyclage des bouteilles

Brasserie La Narcose - Laveuse de bouteilles

Comme nombre de leurs confrères brasseurs, Agathe et Olivier sont peinés de voir que l’écrasante majorité des bouteilles en verre finit à la benne. Pour tenter d’améliorer cela, et face à l’inexistence d’un réel circuit de consigne pour les bouteilles de bière artisanale, la brasserie La Narcose a développé et construit son propre système de nettoyage de bouteille. Tous les clients intéressés sont invités à rincer abondamment leurs bouteilles après consommation, puis à les ramener à la brasserie afin que celles-ci soient nettoyées et réutilisées.
Nous ne pouvons que saluer cette initiative qui, bien qu’elle soit consommatrice de temps pour les brasseurs, est une petite révolution dans le monde brassicole artisanal alsacien.

La Brasserie La Narcose en chiffres

Brasserie La Narcose - Fûts inox

    • Année de création : fin 2015,
    • Production annuelle : 2018 : 120hl,  prévisions 2019 : 200hl,
    • Nombre d’employés : 2 (Agathe et Olivier),
    • Provenance des ingrédients : malt de base local (Grand-Est), malts de spécialité allemands et houblons bios allemands.
    • Récompenses :
      • Bières à l’ortie : médaille d’argent au concours Top of Beer 2018.

Informations pratiques

Brasserie La Narcose
88 Rue Principale
67310 Scharrachbergheim-Irmstett
Tel : 07 83 93 70 53
Email : brasserielanarcose@outlook.fr
Facebook : https://www.facebook.com/brasserielanarcose/
Site Web : https://www.lanarcose.com/

Où qu’on en boit ?

Brasserie La Narcose - Entrée des lieux

Agathe et Olivier proposent de la vente sur place chaque fin de semaine : Vendredi de 17h à 19h Samedi de 10h à 12h. En dehors de ces horaires, il est possible d’en acheter non loin de là, à la ferme Rothgerber.

Plusieurs points de vente en région strasbourgeoise :

  • L’épicier Grand Cru (centre-ville),
  • L’épicerie Chez Lulu (Neudorf),
  • Le Bocal (Krutenau),
  • Bee Vrac (Cronenbourg).

Vous retrouverez également les produits de la brasserie La Narcose au Brin de Paille à Colmar ou au Sourire des gourmets à Obernai.

La dernière gorgée ?

Voici une petite brasserie artisanale qu’il fait bon découvrir. Agathe et Olivier sont deux charmantes personnes avec qui nous avons passés un agréable moment. Les produits sont soignés, travaillés, et élaborés au plus proche de la nature et de son respect. Les bouteilles lavables et réutilisables sont un réel atout et prouvent une fois de plus qu’il est nécessaire et vertueux de consommer les produits artisanaux et locaux.
Belle continuation à la brasserie La Narcose.

Brasserie La Narcose - Fermenteurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.