Archives par mot-clé : Dégustation

Dégustation : Brown Sour Quetsches vieillie en barrique, Brasserie Bendorf

Les Petits Brassins de Bendorf – Brown Sour Quetsches vieillie en barrique

Toujours pétris d’amour avec la folle envie de combler nos papilles, les strasbourgeois de Bendorf continuent leur petit bonhomme de chemin avec des brassins qui se suivent mais ne se ressemblent pas tant que ça. J’en veux pour preuve cette Brown Sour Quetsches vieillie en barrique, faisant partie de la gamme “Les Petits Brassins de Bendorf”, une bière “pas-comme-les-autres” qui ne laisse pas indifférent. Du tout du tout du tout. Du tout.

Brasserie Bendorf - Brown Sour Quetsches

Continuer la lecture de Dégustation : Brown Sour Quetsches vieillie en barrique, Brasserie Bendorf

Dégustation : Salut à Toi, Brasserie Sainte-Cru

Dégustation : Salut à Toi, Brasserie Sainte-Cru

Tout comme en 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017, cette année j’ai pris pour bonne résolution de prendre davantage soin de mon corps, de manger plus équilibré, plus sainement, et de faire de l’aquagym. Puis je me suis réveillé en sueur et ouf, ce n’était qu’un vilain cauchemar. Mais hélas, certaines personnes n’ont d’autres choix que de suivre un diktat du body pour causes d’allergies ou autres intolérances. C’est notamment le cas de ceux qui subissent de plein fouet les effets néfastes du gluten. Suscitant l’envie, incitant à pêcher et faisant gonfler telle la pomme d’Adam, la bière leur est ainsi proscrite. Mais c’était sans compter sur la bonté des dieux brasseurs qui se sont penchés sur leurs cas afin qu’eux aussi puissent goûter aux joies du fruit défendu. Bénissez les colmariens de Sainte-Cru car grâce à eux vos gosiers auront également droit à la rédemption houblonnée. Salut à toi !

Brasserie Sainte-Cru - Salut à toi

Continuer la lecture de Dégustation : Salut à Toi, Brasserie Sainte-Cru

Dégustation : La Démoniaque, Brasserie Blessing

Dégustation : La Démoniaque, Brasserie Blessing

Au bout de 3 années d’existence, voilà que la brasserie Blessing se décide à étoffer sa collection d’adjectifs qualificatifs en la présence d’une nouvelle bière de type stout : la Démoniaque. Autant dire que le style d’origine anglaise n’est pas ce qui s’écoule le plus facilement dans notre coin où il est tragiquement assimilé à la mondialement célèbre Guinness. Mais ouvrez donc vos chakras que diable ! Car ici c’est bio en plus d’être réalisé avec des malts et houblons alsaciens ! Donc oui, c’est forcément meilleur comme le suggère modestement mon subconscient chauvin.

Brasserie Blessing - La Démoniaque

Continuer la lecture de Dégustation : La Démoniaque, Brasserie Blessing

Dégustation : Imperial Black IPA, Brasserie Matten

Dégustation : Imperial Black IPA, Brasserie Matten

Comme le disent si bien les fans un peu relous et pas très originaux d’une célèbre série télévisée : “Winter is coming !” . Et ils n’ont pas tort si j’en crois mon thermomètre qui commence à tirer la tronche, tel un gendarme après qu’un ivrogne ait fini de pisser sur sa fourgonnette. Pour ce qui est de nous autres buveurs de bières, c’est la période de l’année où Mère Nature nous invite cordialement à nous abreuver de nectars mazoutés avec amour afin de surmonter au mieux la rude saison qui nous attend. Voilà qui tombe à pic car la cigogne vient justement de me livrer l’Imperial Black IPA de chez Matten.

Matten - Imperial Black IPA

Continuer la lecture de Dégustation : Imperial Black IPA, Brasserie Matten

Dégustation : La Volupté du Chaos, Brasserie Bendorf

Dégustation : La Volupté du Chaos, Brasserie Bendorf

Loin de nous l’idée de faire la propagande abusive de Bendorf dans nos colonnes vu le nombre de critiques taillées à leur gloire ces derniers temps mais que voulez-vous, la brasserie strasbourgeoise s’avère être la plus créative de la région (du pays ?) avec déjà une bonne douzaine de nouvelles créations rien que pour cette année 2017. Nous n’allons donc certainement pas les blâmer pour cette débauche artistico-gustative, surtout lorsque la qualité est au rendez-vous. Nouvel exemple en date : la “Volupté du Chaos” qui n’est autre que la première tentative du style Berliner Weisse en Alsace. Et puisque nous sommes des bourgeois gentilshommes, nous allons évoquer sa variante agrémentée de framboises issues de la Ferme Obrecht, oui oui.

Bendorf - La Volupté du Chaos

Continuer la lecture de Dégustation : La Volupté du Chaos, Brasserie Bendorf

Le Garde Fou, ou l’art de mettre la France à l’honneur

Bar le Garde Fou

Que boire ? En voilà une question importante. Où boire ? En voici une autre non-négligeable. Et ce qui est chouette, c’est que ça bouge pas mal à Strasbourg ces derniers temps avec la profusion de nouveaux lieux où la bière artisanale est susceptible d’être mise à l’honneur.  Ce n’est donc pas par le fruit du hasard que l’on a décidé de vous présenter sur nos pages l’un des petits derniers nés de la ville : le bar Le Garde Fou situé au 8 rue du Faubourg National.

Bar le Garde Fou

Continuer la lecture de Le Garde Fou, ou l’art de mettre la France à l’honneur

Dégustation : Les abysses de Baggersee, Brasserie Bendorf

Dégustation : Les abysses de Baggersee, Brasserie Bendorf

An de grâce 2016, les strasbourgeois de Bendorf décident de se remonter les bretelles jusqu’à la glotte en jouant dans la cour des grands avec Les Abysses de Baggersee, leur vision de l’Imperial Stout. Ce premier essai était une réussite totale, aussi bien pour sa version de base que pour ses dérivées vieillies en barrique de whisky, et avec ajout de framboises. Autant vous dire qu’il n’y a pas eu besoin de les caresser dans le sens du poil pour qu’ils rempilent à nouveau en 2017 avec cette bière qui en a dans le buffet.

Abysses de Baggersee

Continuer la lecture de Dégustation : Les abysses de Baggersee, Brasserie Bendorf

Dégustation : Don’t Panic, Brasserie Sainte-Cru

Dégustation : Don’t Panic, Brasserie Sainte-Cru

C’est en pleine période électorale – ô combien houleuse – de notre fière patrie française que les taquins de chez Sainte-Cru ont eu la truculente idée de sortir une nouvelle chimère de leurs fermenteurs, à savoir la Don’t Panic. Un nom de circonstance, vous en conviendrez. Pour ce qui est de la bière en elle-même, les trublions colmariens opèrent un bon retour aux sources des familles avec une IPA sauvagement houblonnée (après la No Risk No Fun) comme ils savent si bien en faire. V’là donc de quoi être sacrément enthousiaste avant de passer à l’acte de la dégustation.

Sainte-Cru - Don't Panic

Continuer la lecture de Dégustation : Don’t Panic, Brasserie Sainte-Cru

Dégustation : Perle Hop Chinook, Brasserie Perle

Perle Hop Chinook, Brasserie Perle

La différence entre un bon brasseur et un mauvais brasseur ? Bah le mauvais… il brasse… il fait de la bière… voilà quoi. Le bon, lui, il brasse… il fait de la bière… mais c’est pas pareil. Non, parce que le bon se donne la mission cosmique de donner du goût à ses produits, d’expérimenter de nouvelles choses, et d’éduquer ses consommateurs à des saveurs jusque-là insoupçonnées. À ce sujet, je ne penses pas vous apprendre que Christian Artzner fait partie des bons brasseurs. Des très bons même ! La preuve avec la Perle Hop Chinook.

Perle Hop Chinook - Brasserie Perle

Continuer la lecture de Dégustation : Perle Hop Chinook, Brasserie Perle

Dégustation : Une Nuance de Vert, Brasserie Bendorf

Une Nuance de Vert, Brasserie Bendorf

Multipliant les expérimentations brassicoles au gré de Cycles Éphémères en plus de leur gamme permanente qui envoie du lourd, les strasbourgeois de chez Bendorf nous livrent à leur tour leur vision (débridée) de la fameuse Bière de Printemps que l’on nous bazarde chaque année au moment où les piou-pious se remettent à gazouiller, et les arbres à répandre leurs semences sur nos fenêtres. Si vous êtes familiers avec la brasserie, vous devinez à peu près à quoi vous attendre, et si ce n’est pas le cas… Hé bien préparez-vous à voir vos papilles être violentées de toutes parts avec Une Nuance de Vert.

Brasserie Bendorf - Une Nuance de Vert

Continuer la lecture de Dégustation : Une Nuance de Vert, Brasserie Bendorf